Site en construction
BOUTIQUE DE POISSONS TROPICAUX

Vendredi Fou : Utilisez le code BF2022 pour obtenir 20% de rabais sur tous les poissons, plantes et coraux. Jusqu’au 28 Novembre 2022.

Québec Cichlidés
BOUTIQUE DE POISSONS TROPICAUX

Comment acclimater des poissons

Lorsque vous achetez des poissons chez Québec Cichlidés, ces derniers vous sont remis dans des sacs en plastique avec de l’eau. Cette eau possède des paramètres de départ (les paramètres de l’eau dans nos bacs à la boutique – ex: pH 8.2 Temp 26 deg. C, Ammoniaque 0 ppm, etc) et possédera des paramètres différents une fois rendue chez vous (dans le sac, l’eau sera plus froide, le pH aura probablement descendu, ll y aura de l’ammoniac, etc…)

En fait, plus le voyage dans les sacs est long, plus les paramètres vont varier et peut-être avoisiner des valeurs critiques.

 

Si vous faites un court voyage avec les sacs (moins de 2 heures) et que votre voiture est tempérée, les paramètres ne devraient pas varier beaucoup. Mais lorsque vous commandez des poissons et qu’ils arrivent après plusieurs heures de transport, l’eau devient parfois froide, l’ajout d’oxygène dans les sacs abaisse le pH etle taux d’ammoniaque est élevé.

 

Il faut savoir que Québec Cichlidés met en place toutes les mesures nécessaires à ce que les poissons ne souffrent pas du transport. Mais ces mesures demandent que vous suiviez certaines directives afin de préserver la santé des cichlidés. Nous plaçons, lorsque nécessaire, des plaquettes chauffantes dans les boîtes de transport afin de maintenir la température stable. Nous ajoutons aussi de l’oxygène dans les sacs lorsque le transport sera long. Par contre, l’oxygène a pour effet secondaire d’abaisser drastiquement le pH dans les sacs.. Donc précaution !!! Les sacs qui arrivent par livraison et qui contiennent de l’oxygène présentent une eau à pH BAS…
Nous plaçons également des produits dans l’eau qui auront pour effets d’éviter les montés d’ammoniaque (excréments) et de calmer les poissons.

 

Malgré toutes ces précautions, il faut toujours prendre pour acquis que l’eau dans les sacs de transport n’est probablement pas en tout point identique à l’eau de votre bac. Par conséquent, il faut acclimater vos poissons graduellement à l’eau de votre bac et ce, peu importe la provenance des poissons ou la durée du voyage entre le lieu d’achat et votre résidence.

 

Avant l’Arrivée des poissons.

 

– 2 à 3 jours avant, faites si possible un changement d’eau…


– Assurez-vous que vos paramètres sont bons (température, pH, dureté, taux d’ammoniac, taux de nitrite, etc..)


– Analysez bien le nombre de poissons que vous allez ajouter… La taille de votre bac et la quantité déjà présente sont des indices du nombre de poissons que vous pouvez vous permettre d’ajouter.


Les poissons arrivent !

 

1. Ouvrir les sacs afin de les laisser respirer… Une forte odeur témoigne d’une montée d’ammoniaque dans l’eau. (C’est normal… cela provient des excréments des poissons… )

 

2. Déposez les poissons dans une chaudière ou un plat assez grand. Idéalement, une chaudière par sac (l’eau de chacun des sacs pouvant être différente)

 

3. Ajoutez un conditionneur d’eau dans la chaudière. En plus de neutraliser le chlore dans l’eau,ces produits aident à protéger le mucus présent sur le corps des poissons

 

4. À l’aide d’un tuyau de caoutchouc ou de silicone (comme celui utilisé pour les pierre à bulles) , faites un siphon qui amènera l’eau de votre bac à votre chaudière. Faites un noeud dans le tuyau ou attachez une valve au bout pour réduire le débit à environ 2 gouttes par secondes. Laissez couler… Le but est d’obtenir autant d’eau de votre bac dans la chaudière que l’eau qui provenait du sac. Donc, vous devez obtenir 50% de chacune des eaux

 

Une méthode alternative, si vous n’avez pas de tuyau de caoutchouc, serait de verser un 1/2 verre d’eau de votre bac vers la chaudière aux 10 min. Répétez jusqu’à ce que vous obteniez un mélange 50/50 d’eau du bac vs l’eau du sac.

 

Cela permet aux poissons de s’ajuster lentement aux différents paramètres (pH, température, dureté de l’eau, etc.)

 

5. éteignez les lumières de l’aquarium. Retirez les poissons et placez-les dans votre aquarium. Vous pouvez maintenant disposer de l’eau d’acclimatation. Ne la mettez surtout pas dans l’aquarium; JETEZ-LA ! Ne jamais ajouter l’eau de l’acclimatation à l’aquarium !

 

Après l’arrivée des poissons

 

L’ajout de nouveaux poissons va augmenter la charge biologique dans le bac et par conséquent, le cycle sera momentanément déstabilisé. Un cycle d’azote devrait donc se reproduire (sans beaucoup d’impact si le nombre de poissons ajouté est raisonnable).

 

Les cichlidés africains étant territoriaux, en fonction des nouvelles espèces introduites au bac, il est parfois préférable de modifier les décors afin de refaire les territoires et ainsi baisser le risque d’agressivité dans le bac. Les poissons introduits auront une chance de se faire une place dans le bac et de se trouver un territoire


Les gens négligent souvent la période de l’acclimatation, mais elle est pourtant essentielle afin d’avoir des poissons sains et qui ne subiront aucun traumatismes

 

N.B. Les variations brusques de température et de pH peuvent entraîner la mort des cichlidés. Aussi, l’apparition de certaines maladies est directement liée aux variations brusques des paramètres d’eau