Site en construction
BOUTIQUE DE POISSONS TROPICAUX

Vendredi Fou : Utilisez le code BF2022 pour obtenir 20% de rabais sur tous les poissons, plantes et coraux. Jusqu’au 28 Novembre 2022.

Québec Cichlidés
BOUTIQUE DE POISSONS TROPICAUX
Québec Cichlidés
BOUTIQUE DE POISSONS TROPICAUX

Les Algues d’aquarium – Comment les contrôler

Les algues, ça arrive. Pas de Panique! Peu importe l’aquarium que vous avez, vous allez avoir de l’algue. Elle ajoute une petite odeur à votre eau et donne de la couleur à vos belles roches blanches. L’algue dans un aquarium, c’est normal. Si votre eau est rendue verte et que vos roches ont besoin d’une coupe de cheveux, ce n’est pas normal. Dans cet article, je vais vous montrer comment contrôler les algues dans votre aquarium à l’aide d’entretien régulier.

COMMENT CONTRÔLER L’ALGUE

Les deux facteurs à vérifier pour contrôler les algues et éviter les problèmes sont : l’éclairage et la qualité de l’eau. Il y a aussi des techniques manuelles et “poissonnes” pour réduire les algues dans votre aquarium  

1- Éclairage

Les algues utilisent la photosynthèse pour transformer la lumière du soleil en nourriture. Plus elles recoivent de lumière, plus elles proliféreront. Les algues sont sensibles à la température de la couleur du faisseau ainsi qu’à la longueur d’onde. Ne laissez pas entrer de lumière du jour directement dans votre aquarium pour réduire sa source primale de nourriture. Vos rampes d’éclairage contribuent aussi à la croissance des algues. Les ampoules dédiées aux plantes peuvent aussi promouvoir la prolifération des algues puisqu’elles imittent les rayons de soleil. Les autres ampoules, bienqu’elle ne promouvoient pas la croissance d’algues au début, détèriorent au fil du temps. Avec cette déterioration, la couleur et la longeur d’onde se transforme et devient propice à la croissance des algues. Si vous voyez des algues aparaître dans votre aquarium après 6 mois à 1 an d’avoir acheté un neon, changez le avant d’envisager des mesures drastiques.   La plupart des rampes d’éclairage au DEL sur le marché sont concus pour garder les plantes en santé sans trop mettre l’accent sur la croissance. Les DELS ne déteriorent pas avec le temps. Si vous excédez 7 heures d’éclairage par jour, gardez en tête que vous nourrissez quand même et qu’ilse peut que vous en ayez plus que si vous éclairiez moins.  

2-Qualité de l’eau

Les changements d’eau réguliers réduisent drastiquement le potentiel pour la prolifération des algues. Cette plante se nourrit de nutriments comme vos plantes de jardin le font. Lorsque vous achetez des engrais, les numéros affichés (20-20-20) indiquent le nitrate, phosphate et potassium. Les deux premiers se retrouvent dasn votre aquarium. Si vous avez lu mon article à propos du cycle d’azote (un de mes premiers articles, youpi), vous savez que la nourriture discartée et les selles des poissons augmenteront la quantité de nitrate dans votre eau. Quant au phosphate, ce dernier apparaît avec la nourriture, surtout la nourriture congelée. Lorsque nous effectuons des changements d’eau hebdomadaires, nous enlevons les nitrates et le phosphate de l’eau. Au contraire, si nous n’effectuons pas nos changements d’eau, ces derniers s’accumulent dans l’eau et sont un festin pour vos algues. Si l’eau commence à devenir verte, les mauvaises habitudes d’entretien sont souvent la cause. Si vous changez régulièrement votre eau mais que vos nitrates et phosphates ne diminuent pas, réduisez la quantité de nourriture que vous donnez aux poissons. Il y a de fortes chances que vos poissons mangent trop pour leur poids et produisent plus de déchets qu’ils devraient, en plus de laisser l’excès de nourriture se faire manger par le filtreur. Lisez : Quoi nourrir vos poissons  Quant au phosphate, utilisez une résine absorbante (Rowa). Ainsi, pendant le 6 mois de vie du produit, vous ne pensez même pas aux phosphates.  La paix d’espirt! Lisez : Comment faire un changement d’eau dans un aquarium d’eau douce

3- Outils

Un peu d’algue dans votre aquarium est normal, ceci ne veut pas dire qu’on doit vivre avec! Pour enlever les algues normales qui apparaîssent sur les murs de votre aquarium, utilisez un grattoir magnétique. Utilisez une éponge à vitre d’aquarium pour les murs des côtés et du fond.    

4- Les mangeurs d’algue

Si vous n’avez pas encore ajouté une équipe de nettoyage à votre aquarium, qu’attendez vous?! Ces poissons mangent la plupart des algues communément retrouvées en aquarium. Vos vitres seront propres sans même lever un doigt. Pour les aquariums de cichlidés : Les ancistrus sont le meilleur choix. Ce poisson ne dépassera pas le 4-5 pouces de taille et peut facilement s’adapter et bien vivre dans un pH et GH élevé. Ajoutez en 1/ 40 gallons d’aquarium, selon vos besoins.   Les Mbunas mangent les algues longues mais ne pourront pas contrôler les algues plus courtes. Grâce à eux, dans un bac d’Mbunas, nous ne voyons jamais d’algues longues. Lisez : Le lac Malawi : Les Mbunas Pour les bacs tropicaux : Je conseille aussi les Ancistrus. Si vous avez un aquarium plus petits, il y a plusieurs d’autres mangeurs d’algues à sélectionner comme les otocinclus et les siamese algae eater.   Chaque type d’algue est différent et devrait être traité différement. Avec les astuces de cet article, vous deviez vous amuser longtemps dans le hobby sans avoir à trop réfléchir aux algues. Par contre, personne n’est parfait. Dans la partie 2 (publié la semaine prochaine), je vais vous montrer les différentes sortes d’algues et comment les traiter.